Menu Content/Inhalt
Accueil arrow Généralités arrow Organiser sa recherche emploi

Organiser sa recherche emploi

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Laurence Monaco   

7 conseils pour organiser sa recherche d'emploi

Chercher un emploi occupe à plein temps. Certes mais comment organiser sa journée pour mieux chercher ? Et comment trouver sans avoir l'impression d'y passer trop de temps ?  Voici un programme de choc pour une recherche efficace.

  8h30-11h00 : Recherches sur le Net

Au saut du lit, direction votre boîte mail pour checker les réponses à vos candidatures et vos alertes offres d'emploi. Dans la foulée, ouvrez vos sites d'emploi préférés (sans oublier Keljob.com...). Avant de répondre aux annonces ou d'envoyer des candidatures spontanées, « sufez sur les sites Internet des entreprises afin de leur envoyer la lettre de motivation la plus personnalisée possible », conseille Gérard Grasse, vice-président de l'Ascape 35, l'Association des cadres et jeunes diplômés pour l'emploi, située à Rennes. Prenez aussi quelques minutes pour faire le tour de vos réseaux sociaux professionnels de prédilection. Si vos dernières approches ont porté leurs fruits, vous pourriez avoir reçu de nouveaux messages ou des propositions de mise en contact.

  11h00-11h30 : Prendre le pouls de l'actualité de votre secteur

Chaque jour, il est important de vous informer sur l'actualité de votre secteur d'activité, que ce soit par le biais de newsletters, de sites web ou de publications spécialisés. Être au courant des gros contrats signés par une entreprise ou des fusions et rachats, c'est essentiel pour repérer les bonnes opportunités et envoyer des candidatures spontanées. Attention toutefois, en vous promenant de lien en lien, à ne pas trop papillonner et perdre de vue votre objectif initial. Pensez aussi à vous rendre dans les salons et séminaires liés à votre profession. « En recherche d'emploi, il est important de rester à l'affut dans son domaine et de mettre à jour ses compétences », souligne Solène Baï.

  11h30-12h30 : Un peu de sport

« Souvent, quand on cherche un emploi, on sort moins de chez soi, on est moins bien dans sa peau et ça se ressent dans les entretiens », remarque Valérie Talleneau, coach en développement personnel et professionnel. Pas la peine de courir un marathon tous les jours. Une longue balade ou quelques mouvements de gymnastique peuvent suffire à décompresser au milieu d'une journée studieuse.

  12h30-14h00 : Déjeuner avec un proche ou se faire plaisir

« La recherche d'emploi peut être usante et décourageante donc il est important de ne pas s'isoler », conseille Solène Baï. Entourez-vous de personnes positives avec lesquelles vous pourrez partager votre projet et débriefer vos entretiens. En revanche, évitez les pessimistes qui vous rabâchent que les statistiques ne jouent pas en votre faveur... A défaut de rencontre avec un proche, accordez-vous une pause déjeuner stimulante : visiter une expo, aller au cinéma, cuisiner, écouter de la musique ou faire une sieste... toutes ces activités permettent de garder le moral. La plupart d'entre elles vous rendront aussi plus ouvert sur le monde et enrichiront vos discussions. « Lorsqu'on rencontre des gens en travaillant son réseau, on estime que 80 % des conversations ne concernent pas le travail », remarque Valérie Talleneau, qui recommande fortement de s'accorder chaque jour ce genre d'activités.

  14h00-16h00 : Opération réseau

Internet, c'est bien, mais ça ne suffit pas. « On estime que deux tiers des emplois sont pourvus sans qu'une offre n'ait été émise », indique Solène Baï, d'où l'importance d'aller à la rencontre de ce marché caché. Comment ? En décrochant son téléphone ! Anciens professeurs, camarades, ex-collègues et supérieurs mais aussi famille, amis, voisins : tous ont un réseau qui pourrait potentiellement vous aider. « Appelez-les et sollicitez une rencontre pour obtenir des conseils de leur part », recommande Valérie Talleneau. Autour d'un café, vous pourrez ainsi vérifier si votre projet professionnel est en conformité avec le marché et, qui sait, bénéficier de leur carnet de contacts pour agrandir votre réseau.

  16h00-18h00 : Envoyer ses dernières candidatures

Au cours de la journée, de nouvelles offres sont peut-être tombées et les différents contacts que vous avez eu votre réseau vous auront certainement donné des idées de candidature. Ne tardez pas, il faut être réactif.

18h00-18h30 : Faire le bilan d'une bonne journée de travail

« Je conseille de tenir un planning des candidatures envoyées afin d'y voir plus clair dans sa recherche d'emploi », explique Gérard Grasse. Dernière chose avant de vous accorder une soirée bien méritée : pensez à vous préparer un emploi du temps pour le lendemain !

  Après 18h30...

Après une longue journée, c'est le moment de décompresser. La soirée est à vous.

  Fiona Collienne © Keljob - Octobre 2010

http://emploi.sfr.fr/edito/article_emploi.jsp?id=1582&sfrintid=HP_actu_MEA5_horizon

 

 
< Précédent   Suivant >