Menu Content/Inhalt
Accueil arrow CV et lettre de motivation arrow Apprenez à rédiger une candidature spontanée

Apprenez à rédiger une candidature spontanée

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Laurence Monaco   

Apprenez à rédiger une candidature spontanée

http://emploi.sfr.fr/edito/article_emploi.jsp?id=1586&sfrintid=HP_actu_MEA5_horizon

Internet a révolutionné la recherche d'emploi. Fini les longues heures passées à rédiger des lettres de motivation manuscrites et les séances de pliage, collage, postage de candidatures. Aujourd'hui, tout se joue en ligne.

 

Mais attention, l'e-mail qui accompagne votre CV est capital. Il est votre premier contact avec votre futur employeur. Il doit donner envie au lecteur d'en savoir plus sur votre profil et offrir une très bonne image de votre candidature.

 

Voici cinq conseils pour réussir vos e-mails de motivation :

 

1. Donnez un sujet clair et précis

 

Le recruteur reçoit des centaines d'e-mails suite à l'affichage d'une offre d'emploi. Et il gère souvent plusieurs recrutements en même temps. Un sujet classique comme « Ma candidature à votre offre » ne lui apportera aucune information utile. Simplifiez-lui ses futures recherches et indiquez-lui systématiquement le nom du poste pour lequel vous postulez, avec sa référence si elle est donnée.

 

2. Adoptez un style e-mail

 

Un e-mail ne se rédige pas comme une lettre. En entreprise, tout le monde le sait et en tient compte. Seuls les candidats se croient encore obligés de conserver un style littéraire. Optez pour un style plus simple, plus clair, plus direct. Éliminez les phrases trop longues, les tournures trop travaillées et les formules de politesse d'un autre siècle. Par exemple, un « Bien cordialement » pour finir suffira amplement et montrera aussi que vous avez déjà rédigé des e-mails dans un cadre professionnel.

 

3. Bannissez les messages télégraphiques

 

Votre e-mail sera la première impression donnée au recruteur. Un laconique « Ci-joint ma candidature » est beaucoup trop sec, même si votre lettre de motivation jointe est bien travaillée. Le recruteur jugera aussi, avec cet email, la manière dont vous communiquerez par la suite avec vos futurs collègues ou clients. Vous n'enverrez pas, par exemple, une facture en disant uniquement « Ci-joint votre facture »? Un minimum s'impose.

 

4. Soyez vendeur

 

De plus en plus souvent, les recruteurs lisent l'e-mail et le CV en pièce jointe. Très peu, en fait, ont le temps d'ouvrir la lettre de motivation jointe. Tenez compte de cette réalité et utilisez alors votre e-mail pour donner, en quelques lignes, les raisons de votre candidature et vos principales motivations pour le poste. Vous devez donner envie aux recruteurs de s'attarder sur votre CV et de vous appeler. Présentez vos arguments les plus forts dès les premières lignes pour attirer immédiatement l'attention de votre lecteur. Personnalisez au maximum votre message en fonction de l'offre et de l'entreprise; les e-mails « passe partout » se repèrent tout de suite et ne donnent pas la meilleure image possible de votre candidature.

 

5. Renoncez aux adresses farfelues

 

Si votre adresse e-mail personnelle remonte à vos années étudiantes, elle peut être originale, parfois trop pour un échange professionnel. C'est un détail, mais évitez si possible d'envoyer un CV pour un poste avec une adresse email du style «  Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir » «  Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir » ou «  Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir ». Privilégiez un classique «  Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir »?

 

 La rédaction © Keljob

 
< Précédent   Suivant >